La Pologne pas vraiment ravie de jouer les Bleus en huitième de finale

L'attaquant polonais Robert Lewandowski au début de la rencontre contre l'Argentine au Qatar, le 30 novembre 2022.
L'attaquant polonais Robert Lewandowski au début de la rencontre contre l'Argentine au Qatar, le 30 novembre 2022. ©AFP - Odd Andersen
L'attaquant polonais Robert Lewandowski au début de la rencontre contre l'Argentine au Qatar, le 30 novembre 2022. ©AFP - Odd Andersen
L'attaquant polonais Robert Lewandowski au début de la rencontre contre l'Argentine au Qatar, le 30 novembre 2022. ©AFP - Odd Andersen
Publicité

La Pologne finit deuxième de sa poule de Coupe du monde au Qatar, après sa défaite 2-0 hier, jeudi 30 novembre 2022 face à l'Argentine. Elle rencontrera la France pour les huitièmes de finale et ce n'est pas vraiment un bon scénario pour les Polonais.

Pour les huitièmes de finale du Mondial au Qatar, la France va donc affronter la Pologne, dimanche 4 décembre 2022. Les Polonais défaits hier soir, jeudi 30 novembre 2022, par l’Argentine 2 à 0 mais qui malgré tout finissent deuxième de leur groupe grâce à une meilleure différence de buts sur le Mexique. Mais trente-six ans après leur dernière qualification, la Pologne n’est pas vraiment ravie de trouver les Bleus sur sa route. Ecoutez l'analyse de Jérôme Val, journaliste à la direction des Sports de Radio France.

Sur la défensive

A qui perd gagne, la Pologne défaite mais la Pologne se qualifie et retrouve les huitièmes de finale de la Coupe du monde, une première depuis 1986. Ca valait bien de larges sourires et des accolades à la fin de la rencontre, même si le plus dur commence pour les joueurs de l’Aigle Blanc, le surnom de l’équipe, comme l'explique le milieu de terrain Piotr Zielinski : "Nous avons eu des problèmes pour nous créer des occasions, ça ne pardonnera pas contre la France. Nous avons quatre jours pour trouver une solution, et jouer beaucoup mieux que contre l'Argentine."

Publicité

Choix frileux

La Pologne est la 26e Nation mondiale de football au classement, la Pologne ne partira donc pas avec la faveur des pronostics, même ceux de ses propres supporters, échaudés par son style de jeu peu spectaculaire. "Nous ne pouvons pas jouer au football et on voit la différence avec des équipes comme l'Argentine ou la France, nous ne faisons que défendre, je suis très inquiet pour le match contre la France, vraiment très inquiet", confie un supporter. "Je suis très déçu par le style de notre équipe, estime un second, il va falloir faire beaucoup mieux mais bon ce sera un match ouvert, tout peut arriver."

En cause notamment, les choix réputés trop frileux du sélectionneur et pourtant, la Pologne compte dans ses rangs l’un des meilleurs joueurs au monde, le capitaine Robert Lewandowski. Aux Français d’en profiter. Le match France / Pologne se déroulera dimanche 4 décembre, à partir de 16 heures.