L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo lors d'une séance d'entraînement à Doha, le 23 novembre 2022.
L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo lors d'une séance d'entraînement à Doha, le 23 novembre 2022. ©AFP - Patricia De Melo Moreira
L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo lors d'une séance d'entraînement à Doha, le 23 novembre 2022. ©AFP - Patricia De Melo Moreira
L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo lors d'une séance d'entraînement à Doha, le 23 novembre 2022. ©AFP - Patricia De Melo Moreira
Publicité

Le quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo n'aborde pas la Coupe du monde en toute sérénité. Sa sélection, le Portugal entre dans le mondial au Qatar ce jeudi 24 novembre 2022, mais le champion n'a plus de club. Il vient de "divorcer" de son club historique, Manchester United.

Une nouvelle star du football va faire son entrée sur la scène de la Coupe du monde aujourd’hui, jeudi 24 novembre 2022 au Qatar : c’est le portugais Cristiano Ronaldo. La sélection va disputer son premier match à 17 heures face au Ghana. Mais le capitaine du Portugal est sous haute tension, tout juste "séparé" de son club, Manchester United. Un contexte qui le fragilise et ce n'est pas vraiment l'idéal pour commencer la Coupe du monde. Ecoutez le reportage de Guillaume Battin, journaliste à la direction des Sports de Radio France.

Une Coupe du monde sans club

Cristiano Ronaldo et Manchester United, c'est terminé. L'attaquant portugais, actuellement au Qatar pour la Coupe du monde, va quitter Manchester United "d'un commun accord, avec effet immédiat", a annoncé mardi 22 novembre 2022 le club anglais dans un communiqué. Il y a dix jours, Ronaldo donnait une interview à la télé anglaise chez Piers Morgan. Il y dit alors tout le mal qu’il pense de son club de toujours, Manchester United, avec qui il a tout gagné quand il avait 20 ans (la Ligue des champions et ses premiers Ballons d’or) et où il a re-signé l’été dernier. "Il faut que les actionnaires changent toute la direction, assène le joueur. Le président, l’entraîneur. D’ailleurs personne ne sait d’où il vient celui-là. Je l’appelle « boss », mais au fond de moi il ne l’est pas. Ce n’est pas un vrai coach".

Publicité

"Trop gâtés"

Et Cristiano Ronaldo ne s'arrête pas là : il tape aussi sur les autres joueurs : "ils ne travaillent pas assez, estime-t-il. Ils sont trop gâtés". Tout le monde en prend pour son grade. Lundi, au Qatar en conférence de presse, il demande aux journalistes de ne plus poser de question sur lui, aux autres joueurs de la sélection.

Il s'exprime même à la troisième personne : "Arrêtez de poser des questions sur Cristiano aux autres joueurs, demande le footballeur. Interrogez-les sur la coupe du monde. Ne parlez pas de moi. J’ai un gros mental vous savez. Le cas Cristiano est clos. D’accord ?" Manchester United a fini par envoyer un communiqué. Le divorce est scellé, l’histoire d’amour finit mal, les critiques fusent de la part de ses anciens coéquipiers. Et situation incroyable, Ronaldo fera sa Coupe du monde sans club.