Les Bleus au Qatar : quelques jours seulement pour s'adapter à la chaleur

L'attaquant des Bleus Olivier Giroud se rafraîchit lors du premier entraînement de l'équipe de France à Doha, au Qatar, le 17 novembre 2022.
L'attaquant des Bleus Olivier Giroud se rafraîchit lors du premier entraînement de l'équipe de France à Doha, au Qatar, le 17 novembre 2022. ©AFP - Franck Fife
L'attaquant des Bleus Olivier Giroud se rafraîchit lors du premier entraînement de l'équipe de France à Doha, au Qatar, le 17 novembre 2022. ©AFP - Franck Fife
L'attaquant des Bleus Olivier Giroud se rafraîchit lors du premier entraînement de l'équipe de France à Doha, au Qatar, le 17 novembre 2022. ©AFP - Franck Fife
Publicité

Les Bleus ont démarré leur entraînement pour la Coupe du monde hier soir, jeudi 17 novembre 2022. Leur préparation sera courte pour s'adapter aux fortes chaleurs au Qatar. Il faisait encore près de 30 degrés sur le terrain lors de leur premier entraînement.

Ca y est, les Bleus sont en mode Mondial à Doha au Qatar. Première conférence de presse hier soir, jeudi 17 novembre 2022, puis premier entraînement dans le stade de 12 000 places situé à dix minutes de leur hôtel. Karim Benzema et Raphaël Varane se sont entraînés avec l’équipe puis à l’écart avec le préparateur physique : une première séance dans une chaleur étouffante. Ce jeudi, à 19 heures et alors que la nuit était tombée depuis deux heures, il faisait encore 28 degrés et même 30 degrés de ressenti. Ecoutez le reportage d'Emma Sarango, journaliste à la direction des Sports de Radio France.

Clim à partir de 25 degrés dans les stades

C’est le troisième match, face à la Tunisie qui se jouera le plus tôt pour les Bleus, à 18 heures à Doha, 16 heures, heure française, mercredi 30 novembre 2022. Selon le gouvernement qatarien, la climatisation dans les stades se met en marche à partir de 25 degrés. Si les températures se maintiennent, elle risque donc bien d'être allumée une bonne partie du Mondial.

Publicité