Les curieux de fans de l'équipe de France à Doha

Des membres du club des supporters indiens de l'équipe de France de football devant l'hôtel où logent les Bleus à Doha.
Des membres du club des supporters indiens de l'équipe de France de football devant l'hôtel où logent les Bleus à Doha. ©Radio France - Emma Sarango
Des membres du club des supporters indiens de l'équipe de France de football devant l'hôtel où logent les Bleus à Doha. ©Radio France - Emma Sarango
Des membres du club des supporters indiens de l'équipe de France de football devant l'hôtel où logent les Bleus à Doha. ©Radio France - Emma Sarango
Publicité

Ils sont d'origine indienne pour la plupart et sont venus nombreux devant l'hôtel des Bleus. Soupçonnés d'être payés par le Qatar, ces supporters affirment qu'ils aiment vraiment les Tricolores, notamment depuis leur première étoile mondiale en 1998.

Tous les supporters de ce Mondial de football au Qatar sont-ils sincères ? Certains ont-ils été payés par les autorités quatariennes pour vanter leur pays, cette compétition et faire mine de soutenir des équipe pour remplir les tribunes des stades ? On peut se poser la question après l'arrivée mercredi 16 novembre 2022 des Bleus à Doha. Devant leur hôtel cinq étoiles, au Nord Ouest de Doha, environ 150 supporters ont attendu le bus des Français. Dans la foule il y avait des expatriés français essentiellement, mais aussi, plus curieux, le "Club des Supporters Indiens de l’équipe de France". Ces fans étonnants sont un peu partout dans la capitale qatarienne, jusqu’à se demander s’ils ne sont pas là pour donner l’impression d’un mondial réussi et bondé. Ecoutez le reportage d'Emma Sarango, journaliste à la direction des Sports de Radio France.

I Love les Bleus

Ils ont du mal à comprendre quand on leur pose des questions en français ou en espagnol, ils sont Banghladais et ces supporters expliquent qu'ils sont "fans depuis l’enfance", disent ils. Discours similaire chez ces Indiens, particulièrement bruyants devant l’hôtel des Bleus. Ils se précipitent devant les caméras et les micros pour montrer leurs costumes, afficher le logo de leur fan club et étaler leur connaissance des Bleus, en anglais.

Publicité

Ce fan club revendique 14 000 adhérents, c’est le nombre d’abonnés à sa page Facebook.