Souvenir de huitième de finale 2006 : Franck Ribéry, le mal-aimé

Franck Ribéry célèbre son but contre l'Espagne en huitième de finale lors de la Coupe du monde de 2006, le 27 juin 2006.
Franck Ribéry célèbre son but contre l'Espagne en huitième de finale lors de la Coupe du monde de 2006, le 27 juin 2006. ©AFP - Pierre-Philippe Marcou
Franck Ribéry célèbre son but contre l'Espagne en huitième de finale lors de la Coupe du monde de 2006, le 27 juin 2006. ©AFP - Pierre-Philippe Marcou
Franck Ribéry célèbre son but contre l'Espagne en huitième de finale lors de la Coupe du monde de 2006, le 27 juin 2006. ©AFP - Pierre-Philippe Marcou
Publicité

Il a sauvé la France en huitième de finale de la Coupe du monde 2006. Auteur du premier but pour la France, qui était menée 1-0 par l'Espagne, les Bleus finissent finalement par l'emporter 3-1, grâce à ce joueur alors âgé de 23 ans, mais mal-aimé des Français.

La France se prépare à jouer les huitièmes de finale de la Coupe du monde au Qatar. Ce sera dimanche 4 décembre 2022, face à la Pologne. L'occasion de se remémorer le huitième de finale de la Coupe du monde de 2006, avec un joueur éblouissant ce jour-là, Franck Ribéry, qui a réussi à relancer le match et permis la victoire de la France contre l'Espagne. Ecoutez le récit de Cédric Guillou, journaliste à la direction des Sports de Radio France.

Beaucoup moqué, magicien du ballon rond mais pas de la langue française Franck Ribéry avait par exemple prononcé une phrase devenue culte "la roue tourne a tourné". Personnage clef lors de la grève des joueurs en 2010 en Afrique du Sud, il a eu une image de caïd immature qui lui a collé à la peau. Et puis il y a eu aussi l'affaire Zahia qui lui a collé à la peau. Franck Ribéry et Karim Benzema étaient soupçonnés eu recours aux services de la jeune prostituée Zahia Dehar, alors qu'elle était mineure.  Ils avaient finalement été relaxés. il a ainsi été désigné en 2010 sportif français qui agace le plus les Français.

Publicité

Mais en 2006, c'est France-Espagne. Les espagnols sont archi favoris de la compétition. Au cours du match, la France est menée 1 but à 0. Et puis ce gamin à l'époque, Franck Ribéry, 23 ans, va marquer son premier but en équipe de France. Les Bleus l'emporteront finalement 3-0 (buts de Ribéry, Vieira et Zidane). Génial sur le terrain, il finit sa carrière avec un palmarès impressionnant : une Ligue des champions, neuf titres de champion d'Allemagne avec le Bayern Munich, le milieu offensif a aussi gagné la Coupe des confédérations avec la France et porté 81 fois le maillot tricolore. Il a marqué 16 buts en équipe de France.