Beyrouth - Page 8

En savoir plus

Toute l'actualité

Pour Alain Bifani, ex-directeur général du ministère des Finances libanais, il faut "commencer à nettoyer les écuries d’Augias".
Pour Alain Bifani, ex-directeur général du ministère des Finances libanais, il faut "commencer à nettoyer les écuries d’Augias".
Depuis l'explosion qui a ravagé Beyrouth, le 4 août dernier, les Libanais sont de nouveau dans la rue. Pour réclamer la tête de tous les politiques qui les ont trompés et ruinés.
Depuis l'explosion qui a ravagé Beyrouth, le 4 août dernier, les Libanais sont de nouveau dans la rue. Pour réclamer la tête de tous les politiques qui les ont trompés et ruinés.
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a pu prendre le pouls d'une solide relation franco-libanaise.
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a pu prendre le pouls d'une solide relation franco-libanaise.
Nassif Hitti, ex-ministre des Affaires étrangères libanais, estime qu'une coalition de forces du hostiles au changement qui mettait sans cesse des bâtons dans les roues du cabinet.
Nassif Hitti, ex-ministre des Affaires étrangères libanais, estime qu'une coalition de forces du hostiles au changement qui mettait sans cesse des bâtons dans les roues du cabinet.
Emmanuel Macron le 4 août dans les rues de Beyrouth. Deux jours après l'explosion qui a ravagé une partie de la ville, il est le premier dirigeant étranger à s'être rendu auprès des Libanais.
Emmanuel Macron le 4 août dans les rues de Beyrouth. Deux jours après l'explosion qui a ravagé une partie de la ville, il est le premier dirigeant étranger à s'être rendu auprès des Libanais.
L' Evêque Pedro Casaldaliga
L' Evêque Pedro Casaldaliga
15 min
Manifestants sur la place des Martyrs à Beyrouth (Liban)
Manifestants sur la place des Martyrs à Beyrouth (Liban)
Des libanais nettoient les rues de Beyrouth le 06 août 2020
Des libanais nettoient les rues de Beyrouth le 06 août 2020
1h 07
Des volontaires nettoient le quartier de Gemmayze, voisin du port.
Des volontaires nettoient le quartier de Gemmayze, voisin du port.
15 min
Avant même l'intervention d'un Etat défaillant, les Beyrouthins se prennent en main et affluent pour panser les plaies de la capitale libanaise.
Avant même l'intervention d'un Etat défaillant, les Beyrouthins se prennent en main et affluent pour panser les plaies de la capitale libanaise.
Des secours russes auscultent un enfant, à Beyrouth, le 6 août 2020.
Des secours russes auscultent un enfant, à Beyrouth, le 6 août 2020.
15 min

Beyrouth

Beyrouth est la capitale et la principale ville du Liban. Son agglomération rassemble à elle seule 2 millions d'habitants, soit près de la moitié de la population nationale. Sa situation sur la Méditerranée, au carrefour de l'Europe, de l'Afrique et de l'Asie en faisait autrefois un lieu d'échanges privilégié, un foyer culturel majeur ainsi qu'un centre financier important. Cette position dominante au Proche-Orient a été ébranlée par la guerre civile qu'a connue le Liban entre 1975 et 1990.

Le 4 août 2020, en pleine pandémie de Covid-19, le port de Beyrouth, qui abritait 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium, est entièrement dévasté par une double explosion. Ce désastre fait près de 200 morts et plus de 6 500 blessés, dans une ville déjà durement touchée par la crise économique et financière que traverse l'Etat libanais depuis 2019.

La destruction de la principale porte d'entrée maritime libanaise a mis en évidence le rôle de Beyrouth dans l'équilibre commercial et géopolitique du pays. Sa reconstruction, qui s'annonce lente et coûteuse, est essentielle pour que le Liban puisse se redresser.